Squatters : le bailleur n’est pas juridiquement responsable

Dans notre cas, une locataire soutient que la présence de squatters dans les parties communes de l’immeuble l’avait obligée à quitter son appartement. Elle demande donc en justice la réparation de son préjudice auprès de son bailleur.

Lire la suite sur sci-comptabilite-services.fr